Ocean Fifty

Arkema 4 ©Vincent Olivaud

La classe Ocean Fifty est née en 2021 de la classe Multi50 dont l’histoire est intimement liée à celle de la course au large. Cette classe n’a cessé de se transformer depuis 15 ans. Elle se professionnalise en 2015 avant de faire le choix des foils en 2017. En 2021, elle innove et  crée son propre circuit avec Upswing Prod. A cette occasion, elle change de nom et propose grâce à des moyens de communication inédits dans la course au large, de gagner un public plus large. Une docu-série Ocean Fifty, en 5 épisodes, est ainsi diffusée sur Canal + chaque année. Dynamique et raisonnée, la classe Ocean Fifty veille de manière drastique sur ses règles de classe qui garantissent un niveau de budget accessible aux PME, la performance et la valeur de ses bateaux sur le long terme. Son calendrier est composée d’un circuit et d’une grande course au large chaque année, Route du Rhum et Transat Jacques Vabre notamment. La classe Ocean Fifty est la seule à proposer d’embarquer des invités en Grands Prix.

 

Le fonctionnement de la classe Ocean Fifty

La classe Ocean Fifty fédère les skippers, armateurs et sponsors des multicoques qui sont à la jauge Ocean Fifty. Chaque année, l’assemblée générale vote les Règles de Classe auxquelles doivent se conformer l’ensemble des bateaux pour prétendre courir en Ocean Fifty, soit sur le circuit dédié à la classe, soit sur les grandes courses au large. Le conseil d’administration travaille en partenariat avec les organisateurs de toutes les épreuves de son calendrier.

Règles de classes

La classe Ocean Fifty est aussi un laboratoire. Ses bateaux sont des prototypes qui permettent aux architectes et aux constructeurs d’innover en restant dans le cadre des Règles de classe éditées chaque année. L’écriture des Règles de classe Ocean Fifty est dictée par la recherche du meilleur compromis entre le coût de construction et d’équipement des bateaux d’une part ; les performances sportives et technologiques d’autre part. Ces deux notions sont indissociables et doivent être présentes à l’esprit de tout concepteur d’un nouveau bateau. Le nombre de multicoques Ocean Fifty est désormais limité à 10 unités.

Responsabilité sociales des Organisations

Les membres de la classe Ocean Fifty s’engagent dans une réflexion sur leur responsabilité sociétale et environnementale, tant en termes de construction des bateaux que de gestion de projet ou d’organisation de courses. Elle souhaite également privilégier les courses dont les financements sont privés.

Ressources

Documents officiels à télécharger

Le site Ocean Fifty a été conçu dans une démarche de sobriété numérique par David Daumer et Les Raisonné.e.s.

En savoir plus ?