Leyton

Base

Lorient

Leyton ©Martin Viezzer

Présentation

Sous les couleurs du cabinet de conseil Leyton, Sam Goodchild rempile en 2022 pour une saison en Ocean Fifty. L’équipage remet son titre en jeu sur le Pro Sailing Tour qu’il a remporté l’an dernier. Au-delà de l’aspect sportif, Sam Goodchild et Leyton partagent la même ambition : donner du sens à la performance et utiliser le projet voile comme porte-drapeau de leurs engagements durables qui reposent sur deux grands piliers :
– Favoriser l’accès à la compétition en multicoque aux navigatrices en intégrant une femme à l’équipage pour le Pro Sailing Tour et en organisant des sessions d’entrainement sur l’Ocean Fifty pour les navigatrices avec Le Magenta Project
– Renforcer les actions en faveur de la mobilité durable en utilisant le bateau comme laboratoire pour tester des nouvelles technologies qui permettent de réduire leur impact.

Caractéristiques techniques

  • Numéro de voile : FRA 17
  • Longueur : 15,24 m
  • Largeur : 15,10 m
  • Tirant d’air : 23,77 m
  • Tirant d’eau : 2 m / 3,5 m
  • Surface de voiles au près : 172 m²
  • Surface de voiles au portant : 267 m²
  • Architectes : Van Peteghem – Lauriot Prévost
  • Constructeur : CDK Technologies
  • Année de lancement : 2017
  • Anciens noms de course : Ciela Village – Thierry Bouchard (2017-2020)
img schéma des caratéristique

Le site Ocean Fifty a été conçu dans une démarche de sobriété numérique par David Daumer et Les Raisonné.e.s.

En savoir plus ?